baptiste


baptiste

baptiste [ batist ] adj. et n.
• 1751; lat. baptista; repris au XIXe à l'angl. baptist
Qui a rapport au baptisme. La doctrine baptiste. N. Partisan du baptisme. aussi anabaptiste. ⊗ HOM. Batiste.

Baptiste Familier. Tranquille comme Baptiste, dans un état de complète insouciance ; imperturbable. (Du nom du mime Jean-Baptiste Deburau, qui demeurait imperturbablement calme sous les coups.) ● Baptiste (expressions) Familier. Tranquille comme Baptiste, dans un état de complète insouciance ; imperturbable. (Du nom du mime Jean-Baptiste Deburau, qui demeurait imperturbablement calme sous les coups.)

Baptiste
adj. et n. Qui a rapport au baptisme.
|| Subst. Adepte du baptisme.
————————
Baptiste
(v. 1544 - 1590), fils aîné du préc., poursuivit à Paris la construction du Louvre (apr. Lescot) et commença le Pont-Neuf.

I.
⇒BAPTISTE1, adj. et subst.
A.— Adj. Relatif au baptisme. École baptiste :
1. « Il est continuellement après moi, explique le garçon. Il veut à tout prix me plonger dans l'eau. C'est un pasteur baptiste. »
GREEN, Journal, 1934, p. 191.
B.— Subst. Adepte du baptisme :
2. Cette conscience d'une visée commune au protestantisme se traduit historiquement et empiriquement dans le fait que certains éléments (anabaptistes, spiritualistes) brutalement éliminés par les réformateurs, pour des raisons souvent accidentelles, ne se sont pas éloignés du protestantisme, mais l'ont au contraire réintégré et c'est de leur famille spirituelle que sont nés les baptistes, les piétistes, qui ont donné naissance au puritanisme anglo-saxon, aussi bien que les Frères Moraves, les méthodistes, et les églises libres qui ont animé au XIXe siècle la mission protestante.
Philos., Relig., 1957, p. 5004.
Rem. Attesté avec ce sens dans Nouv. Lar. ill., Lar. Lang. fr., Ac. 1932, QUILLET 1965. Ac. Compl. 1842 donne à ce mot le sens suiv. : « Nom que prenaient les Memnonites ».
Prononc. et Orth. Cf. baptiste2. Étymol. et Hist. 1751 (Encyclop. t. 2). Empr. au lat. chrét. baptista, nom donné à Jean « celui qui donne le baptême » (Itala, Matth., 3, 1 dans TLL s.v., 1719, 67), devenu ensuite nom propre de baptême. Cf. en outre batiste. Fréq. abs. littér. :12.
II.
⇒BAPTISTE2, subst. masc.
A.— Vx. D'abord nom propre donné à un personnage de théâtre; puis personnage type portant ce nom et jouant le rôle de niais dans les théâtres de foire.
Loc. Tranquille comme Baptiste. Dégagé de tous soucis et jouissant d'une tranquillité parfaite :
... où est l'armée des blancs dans ce moment-ci?
— Ah! où elle est? voilà! reprit le dragon. Imaginez-vous, mon officier, que tout a disparu (...). Le pays a l'air tranquille comme Baptiste, d'autant qu'il n'y a plus personne...
O. FEUILLET, Bellah, 1850, p. 170.
Rem. Attesté dans BESCH. 1845, Lar. 19e, GUÉRIN 1892, Nouv. Lar. ill., Lar. 20e, Lar. encyclop., QUILLET 1965.
B.— Région. ,,Nom donné au Canadien français... Par extension, Baptiste et Baptisse désignent aussi le contribuable canadien : Le gouvernement vient d'augmenter les taxes : paye, Baptisse!`` (Canada 1930).
PRONONC. ET ORTH. — 1. Forme phon. :[batist]. Pour la non-prononc. de p, cf. baptême. 2. Homon. : batiste (toile fine de lin). 3. Forme graph. — Au sujet du régionalisme Baptisse, cf. supra B. BOURC.-BOURC. 1967, § 157 III, note : ,,À la finale des mots savants en -iste, -isme (...) la prononciation vulgaire tend depuis la Révolution surtout à assimiler t ou m au s (formes artisse, journalisse pour artiste, journaliste, et aussi rhumatisse pour rhumatisme, catéchisse pour catéchisme déjà attesté chez Vadé au milieu du XVIIIe s.).``
ÉTYMOL. ET HIST. — 1845 (BESCH.).
Issu de Baptiste, nom propre, ce nom étant donné fréquemment aux rôles de niais dans les parades de saltimbanques, ou du nom de Jean-Baptiste Debureau (1796-1846) célèbre mime du théâtre des Funambules, qui se distingua dans le rôle de Pierrot (Lar. 20e).
STAT. — Fréq. abs. littér. :46.
BBG. — GOTTSCH. Redens. 1930, p. 375, 459.

baptiste [batist] adj.
ÉTYM. 1751; lat. chrét. baptista; repris au XIXe (Académie, 1842) à l'angl. baptist.
Qui a rapport au baptisme. || La doctrine baptiste.N. Partisan du baptisme.
0 (…) le baptiste ne pratique, il est vrai, l'immersion du baptême qu'au moment où le croyant adulte confirme sa foi (…)
A. Maurois, les Discours du Dr O'Grady, II, p. 14.
HOM. Batiste.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Baptiste — ist der Familienname folgender Personen: Denys Baptiste (* 1969), britischer Jazzmusiker Édouard Baptiste (1820–1876), französischer Komponist, Organist und Musikpädagoge. Jean Pierre Baptiste, haitischer Paramilitär und Kommandeur der FRAPH Joan …   Deutsch Wikipedia

  • Baptiste — Nom de baptême, évidemment, qui renvoie à Jean Baptiste. Le nom est surtout répandu à la Réunion, dans l Allier et en Lorraine. On le rencontre aussi dans les Pyrénées Orientales, porté le plus souvent par des familles gitanes. Formes similaires …   Noms de famille

  • Baptiste — Baptiste, Ludw. Albert Friedr., geb. 1700 zu Öttingen, Violinvirtuos, zuletzt Tanzmeister in Kassel; er st. nach 1760. Er erfand vielleicht die Doppelsaiten …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Baptiste — m French: meaning ‘baptist’ (Late Latin baptista, Greek baptistēs, from baphein to dip), the epithet of the most popular of the numerous saints called JOHN (SEE John). Although it occurs independently as a given name, it is normally found in… …   First names dictionary

  • Baptiste — (as used in expressions) Jean Baptiste Poquelin Bienville Jean Baptiste Le Moyne de Bouillaud Jean Baptiste Chardin Jean Baptiste Siméon Jean Baptiste Bernadotte Colbert Jean Baptiste Corot Jean Baptiste Camille Fourier Jean Baptiste Joseph Baron …   Universalium

  • Baptiste — (as used in expressions) Bienville, Jean Baptiste Le Moyne de Bordet, Jules (Jean Baptiste Vincent) Bouillaud, Jean Baptiste Jean Baptiste Bernadotte Chardin, Jean Baptiste Siméon Colbert, Jean Baptiste Corot, (Jean Baptiste) Camille Fourier,… …   Enciclopedia Universal

  • Baptiste — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Ne doit pas être confondu avec batiste. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Baptiste — Infobox Given Name Revised name = Baptiste imagesize= caption= pronunciation= gender = meaning = region = French origin = related names = Jean Baptiste footnotes = Baptiste is a French given name or surname, and may be a shortened form of Jean… …   Wikipedia

  • Baptiste — This surname is usually described as being French, but more accurately should be said to be of Ancient Greek or Roman origins. It derives from the word baptistes , a derivative of baptein , a Greek word which translates as to bathe or dip! The… …   Surnames reference

  • Baptiste — Provenance. Vient du grec baptizein Signifie : immerger . Se fête le 24 juin. Histoire. Saint Jean le Baptiste était prophète. Il exerçait sur les bords du Jourdain et annonçait l arrivée imminente du royaume de Dieu. Il baptisait ceux qui… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.